la despeinada

la despeinada a oublié où et quand elle est née. Tout ce qu’elle sait c’est qu’elle va ici et là, en recueillant des coupures de revues et de journaux, des bouts de dentelle et de tissus, de fils et de petits cordons qui finissent habituellement dans un collage qui repose sur des papiers de soie.